Vendre des vacances sur Internet : faire rêver ou faire (vite) réserver ?

20 novembre 2018


Quand on propose des vacances sur Internet, on souhaite généralement… les vendre et donc faciliter la réservation.
Mais vacances obligent, il est aussi important de faire rêver !
Comment faire coexister ces deux objectifs liés, pour son site ?

1. Lorsque les client ont des contraintes de prix, de dates, et que les destinations ou le concept ont moins d’importance, l’accent sera plutôt mis sur la praticité du site et la facilité de réservation. Les critères de recherche, de tri, seront donc mis en avant.

Les comparateurs, les market place, ont l’habitude de présenter les séjours en mettant en avant des formulaires.

2. Lorsque c’est plus une destination, un concept, style de vacances que l’on vend, on met plutôt en avant le rêve. Avec de grandes photos si possible immersives, des vidéos, pour que le client s’y voit déjà.

Les réseaux sociaux comme Instagram, les influenceurs, youtubers, bloggueurs permettent de mettre en avant l’aspect évasion.

Mais sur son propre site, faut-il choisir ?

Si on veut mettre en avant la facilite de réservation, imagine-t-on vendre des vacances sur Internet de la façon ci-dessous ?

vitejereserve

« Ça y est j’ai commandé ma liste de courses ! Hummm, mais ?! Qu’est-ce que j’ai réservé ? » *

Ou bien de cette autre façon, si on veut faire rêver ?

vacancesrevees
« C’est magnifique ! J’y passerais des heures à regarder… Mais qu’est-ce que je voulais réserver déjà ? » *

3. Vous l’aurez deviné, je pense qu’il faut mélanger les deux aspects : faire rêver ET faire réserver facilement et rapidement, et que la question est de comment équilibrer les deux.

Un bon exemple de présentation servant ces 2 objectifs, est pour moi le site d’Huttopia.

La première moitié de l’écran présente actuellement de grandes photos et vidéos immersives, et la seconde moitié, un formulaire simplifié avec les critères essentiels de recherche : destination, date d’arrivée, date de départ
+ un lien pour proposer une inspiration, selon des thématiques.

Voir Huttopia

Dans tous les cas, lorsque vous vendez des vacances sur Internet, le curseur à placer entre praticité de réservation et faire rêver, l’évasion, est à placer pour moi selon l’objectif de votre site, sa cible, ses motivations, que vous devez déjà connaître.

Nadège Sémanne

25892840750_37c427aa79_z

*** Crédits photos par ordre d’affichage ***
Photo à la une (photo de plage) et 2 >> blogeek licence Creative Commons
https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/

Photo 3 >> Yves Ouellette licence Creative Commons
https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/

Photo 4 >> Paul-Emile Raymond licence Creative Commons
https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/

Photo 5 et 6 >> Voyages etc… licence Creative Commons
https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/

*Les sites vitejereserve.com et vacancesrevees.com indiqués sur les visuels n’existent pas à l’heure où je publie et sont donc des exemples imaginaires.